Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Ces livres qui ont marqué ma vie de lectrice 10/10 : « Belle » de Robin McKinley

Belle, de Robin McKinley, aux éditions Pocket

Pour ce dernier rdv consacré à quelques livres qui ont laissé leur empreinte dans ma vie de lectrice, cela me semblait évident de terminer par une histoire « doudou », parfaite pour la saison, et en lien avec mon conte de fée préféré. 

Comme vous avez pu le voir sur mon compte Insta ou mon blog, vous savez déjà que La Belle et la Bête est mon Disney préféré 😍💕 Alors, quand j’entends parler de réécritures sur cette histoire, je suis forcément intéressée. Le problème c’est que je n’ai pas eu de bonnes surprises donc j’y réfléchis toujours à deux fois avant de me lancer. Pourtant, il y a 8 ans, j’ai suivi une recommandation d’une autre fan de La Belle et la Bête, Margaud Liseuse. Elle nous recommandait chaleureusement cette réécriture, et comme la couverture de l’édition Pocket me vendait du rêve, j’ai craqué ! Eh bien je n’ai pas été déçue ❤

🥀Résumé de Belle, de Robin McKinley

Cette réécriture de Robin McKinley prend le contrepied du conte que l’on connaît tous, tout en conservant de nombreux points essentiels. Parmi les différences, Belle s’appelle Honneur, mais elle n’est pas aussi jolie que ses deux sœurs aînées, Grâce et Espérance. Ces dernières ne sont pas des pestes, mais des sœurs aimantes, fréquentant des hommes charmants. Suite au naufrage des bateaux de leur père, la famille se retrouve ruinée et le prétendant de Grâce est porté disparu. Sur les conseils de Gervain, le fiancé d’Espérance, ils partent tous vivre dans une ferme dans le Nord, contrée abritant de nombreuses légendes qui effraient les villageois. Avant de le relire il y a quelques jours, rien que la couverture du livre me renvoyait aux décors que je m’étais imaginé, comme la chambre de Belle sous les toits : c’est dire l’empreinte que cette histoire m’a laissée ! 😍

🥀Belle : une réécriture féerique de La Belle et la Bête

Cette réécriture est vraiment féerique, avec des lieux qui me laissent toujours rêveuse, comme la forêt enchantée avec ce ruisseau, source de véritables légendes, ou le château de la Bête, dont les descriptions sont magiques, avec la superbe chambre de Belle, les pièces qui changent de place, ou encore la salle à manger imposante. À mes yeux, la plume de Robin McKinley a réussi à faire revivre avec brio le conte de La Belle et la Bête, notamment à travers l’ambiance qu’elle distille au fil des pages. J’y ai retrouvé l’atmosphère féerique des films de Cocteau, Gans et bien sûr, Disney. Et puis, si comme moi vous aimez la bibliothèque de la Bête dans le Disney, vous allez rêver devant la bibliothèque imaginée par Robin McKinley : ressemblante à celle du film d’animation, elle a la particularité de posséder les livres qui n’ont même pas encore été écrits ! Le rêve, non ? 🤩

🥀

Pour ce qui est des personnages, j’aime beaucoup Belle. Comme son homologue des studios Disney, elle est passionnée de lecture, mais elle aime aussi faire de longues promenades à cheval et déteste les mondanités. Elle s’accommode très bien à sa nouvelle vie plus simple et possède un petit côté garçon manqué qui rend son personnage d’autant plus intéressant. Elle s’entend aussi très bien avec son beau frère, Gervain, qui est une sorte de confident et une aide précieuse pour Belle, ses sœurs, et leur père. 

J’ai aussi (et surtout !) beaucoup aimé la Bête, plus timide qu’effrayante, souffrant de sa solitude dans cet immense château. Elle m’a franchement touchée et, comme Belle, j’en suis tombée amoureuse 🥰

Leur relation et leurs échanges sont bien développés, naturels, avec une tendresse qui arrive progressivement, ce qui rend leur histoire d’autant plus attachante. On a moins l’impression que Belle a des sentiments pour la Bête de façon soudaine et superficielle, comme dans le conte original. Ils ont un lien fort qui se tisse au fur et à mesure que Belle reste au château et, sans qu’on s’en rende compte, on arrive déjà à la fin du livre. Un peu trop expéditive à mon goût, elle me fait regretter de ne pas rester davantage auprès de Belle et « la Bête ». Mis à part ce bémol, ce roman est une excellente réécriture que j’ai pris plaisir à relire avant de faire cette chronique

Je vous la recommande chaudement si vous voulez retrouver l’ambiance féerique du Disney, tout en vous laissant surprendre par les événements du livre🥀

Vous avez lu ce roman ? Il vous tente ? Vous avez d’autres réécritures de contes de fée à conseiller ?

Justine

3 commentaires sur « Ces livres qui ont marqué ma vie de lectrice 10/10 : « Belle » de Robin McKinley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :