Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Chronique série : « Only murders in the building » saison 2 (2022)

Only murders in the building

Je vous ai déjà fait part de mon coup de cœur pour Only murders in the building lors de sa première saison et j’ai le plaisir de vous dire que cette deuxième saison réitère l’exploit ! Je vais essayer de spoiler le moins possible pour ceux qui n’auraient toujours pas vu la saison 1 😉

On retrouve nos trois fans de podcasts d’affaires criminelles juste après les faits survenus à la fin de la saison 1. Ils sont dans une mauvaise posture et vont tout faire découvrir la personne qui se cache derrière les différentes tentatives visant à les faire enfermer derrière les barreaux, mais qui pourrait être aussi le meurtrier d’une des résidentes de l’immeuble lors du dernier épisode de la saison 1.

Steve Martin (Charles), Selena Gomez (Mabel), Martin Short (Oliver)

Vu le gros coup de cœur qu’avait été la saison 1, j’appréhendais un peu de voir ce que cette saison 2 allait donner. Parlons tout de suite des choses qui m’ont laissée perplexe, et après je vous dirais pourquoi je trouve que cette deuxième saison est tout aussi excellente que la première 😉

Le plus gros défaut de cette saison 2 pour moi, c’est le traitement de certains personnages. Un des personnages de la saison précédente ne fait plus partie de l’histoire, ce qui introduit un autre personnage campé par Cara Delevingne (que je n’apprécie pas vraiment xD) dont les liens qu’elle développe avec Mabel m’ont paru un peu « forcés ». Un autre personnage de la saison 1 est présent mais disparaît aussi vite qu’il est revenu sans apporter grand chose. Et… c’est tout pour moi concernant les défauts de la saison 2 d’Only murders in the building !

Selena Gomez, Cara Delevingne

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les nouvelles aventures de Mabel, Charles et Oliver, ce trio aussi atypique qu’attachant, dont les liens se renforcent dans cette nouvelle saison. On en apprend davantage sur le passé de Mabel, notamment ses liens avec son père, mais on découvre aussi un personnage important dans la vie de Charles, tandis qu’Oliver va faire face à une révélation inattendue. Bon, Oliver, c’est juste LE personnage le plus hilarant, dont les répliques et les actions m’ont fait plusieurs fois éclater de rire !

Martin Short, Selena Gomez, Steve Martin

D’ailleurs, question humour, j’ai trouvé que cette saison était un cran au-dessus de la précédente, la série gardant ce côté déjanté à la fois assumé et intelligent, que ce soit dans les dialogues comme dans la mise en scène. Et que dire de la chanson de Charles lorsqu’il était une star, Angel in Flip Flops ?! Bon Oliver aurait beaucoup à en dire, mais ce ne serait pas des plus positifs 😀

J’ai beaucoup aimé aussi cette impression de briser le 4ème mur lorsque les fans du podcast de Charles, Oliver et Mabel donnent leurs ressentis vers le milieu de la série, leurs réflexions pouvant rejoindre celles que nous avons nous-même en tant que téléspectateurs. Oliver lui-même fait parfois référence à des éléments de cette saison en disant qu’ils ont pris de l’assurance par rapport à la saison précédente. C’est quelque chose que j’ai trouvé amusant tout au long de ces nouveaux épisodes.

Martin Short, Selena Gomez, Steve Martin

Cette saison 2 d’Only murders in the building comporte de nombreux rebondissements, avec une intrigue intéressante qui nous fait fouiller le passé de certains personnages, mais pas seulement. En effet, l’immeuble Arconia, dans lequel résident nos trois héros, devient lui-même un personnage à part entière, regorgeant de secrets que nos fans de podcasts vont découvrir au fil des épisodes. Il y a également pas mal de subtilités dans la mise en scène et autres clins d’œil. Ainsi, le générique change discrètement un ou deux éléments dans sa mise en scène selon le sujet de l’épisode en cours et je trouve ça franchement bien pensé et agréable, car non seulement la musique est toujours un plaisir à écouter, mais le fait de traquer le petit détail changeant est sympathique.

Steve Martin, Selena Gomez, Martin Short

Outre l’humour et les rebondissements, cette deuxième saison comporte aussi plus d’émotions, notamment à travers le passé de nos personnages ou celui de la résidente assassinée. Certains passages sont assez touchants passée la surprise, comme lorsque tout l’immeuble se met à chanter The Sound of Silence lors d’une panne de courant.

Steve Martin, Selena Gomez, Martin Short

Et question guest stars, il y en a autant que dans la saison 1, avec, en plus de Cara Delevingne, Amy Schumer, Michael Rapaport (que je préférais dans Friends lol), Tina Fey (qui fait son retour en tant que Cinda Canning), mais aussi Shirley MacLaine et… non, je ne vais pas vendre la mèche, mais un de mes acteurs chouchous apparait dans les dernières minutes de la série ! Et je me réjouis de le retrouver dans la saison 3 😀

Selena Gomez, Steve Martin, Amy Schumer, Shirley MacLaine, Martin Short

En résumé, si vous n’avez toujours pas fait connaissance avec les membres de l’immeuble Arconia, je ne peux que vous recommander d’y remédier au plus vite ! Only murders in the building une série qui change de ce que l’on a l’habitude de voir : c’est frais, déjanté, subtil, intriguant, rondement mené, bien interprété, à la fois plein d’humour et de moments touchants, avec des acteurs qui prennent plaisir à jouer… Vous avez 20 épisodes qui n’attendent plus que vous sur Disney plus 😉 Pour ma part, si les prochaines saisons sont dans la même veine, j’ai plus que hâte de retrouver Charles, Oliver et Mabel !

Selena Gomez, Martin Short, Steve Martin

Vous avez vu cette saison 2 d’Only murders in the building ? La série vous tente ?

Justine

4 commentaires sur « Chronique série : « Only murders in the building » saison 2 (2022) »

  1. La dernière fois où j’ai regardé Steve Martin et Martin Short ensemble, c’était dans le film « The Three Amigos » (sorti en français sous le nom Trois Amigos). C’était très drôle. Je ne suis pas abonné à Disney+, mais peut-être que ça vaut la peine !

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas vu ce film, mais je fais partie de la génération qui a grandi en regardant Le père de la mariée 1 et 2 où déjà ils formaient un duo détonnant 😀
      Il y a d’autres programmes sympas sur Disney+, mais ne serait-ce que pour cette série, ça vaut le coup de tenter l’essai gratuit 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :